Accueil du siteNotre actualité et avancementRéseau International des Organismes de Bassin
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Réseau International des Organismes de Bassin

Publié : Octobre 2008

o A L’ORIGINE

C’est lors de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (CNUED) de RIO DE JANEIRO en Juin 1992 que l’idée de créer un réseau mondial regroupant les organismes de bassin a été lancée.

A l’invitation des six Agences de l’Eau françaises, la Conférence constitutive du "Réseau International des Organismes de Bassin (RIOB) s’est tenue à Aix-les-Bains (France), les 4, 5 et 6 Mai 1994.

Aujourd’hui, le RIOB compte 134 organismes-membres ou observateurs permanents dans 51 Pays.



o LES MEMBRES DU RESEAU

Le RIOB est ouvert :

• aux "Organismes de Bassin", c’est à dire les organismes chargés par les pouvoirs publics compétents de la gestion globale des ressources en eau par bassins hydrographiques importants, nationaux ou fédéraux, ou le cas échéant, transfrontaliers, ainsi que les structures de coopération qu’ils ont pu développer entre eux.
Ces organismes doivent, dans le cadre des législations nationales ou fédérales ou des accords internationaux en vigueur, avoir une mission publique, une personnalité juridique et un budget propre.

à l’administration gouvernementale chargée de l’eau dans chacun des pays appliquant, ou ayant déclaré vouloir appliquer, une gestion globale de l’eau :

-  organisée par entités hydrographiques (Bassins versants),

-  associant les Administrations, les Pouvoirs locaux, ainsi que les usagers des différents secteurs (Comités ou Conseils de Bassin),

-  disposant de ressources budgétaires spécifiques obtenues notamment par l’application du principe "utilisateurs-pollueurs-payeurs".

Par entités hydrographiques, il faut comprendre les bassins versants des fleuves et des lacs, à l’exclusion de leurs différents petits affluents.

aux organisations de coopération bi ou multilatérale soutenant des actions de structuration institutionnelle au niveau des bassins versants et aquifères

à des observateurs permanents

Les autres organismes publics intéressés par le RIOB peuvent demander à participer à ses activités en qualité d’observateurs permanents, sous réserve de l’accord de l’Assemblée Générale, sur proposition du Bureau de Liaison.


o LES OBJECTIFS DU RESEAU

Le Réseau International des Organismes de Bassin – RIOB - a pour objectifs :

• de développer des relations permanentes entre les organismes intéressés par une gestion globale des ressources en eau par grands bassins hydrographiques et favoriser entre eux des échanges d’expériences et d’expertises,
• de promouvoir, dans les programmes de coopération, les principes et moyens d’une gestion rationnelle de l’eau pour un développement durable,
• de faciliter l’élaboration d’outils de gestion institutionnelle et financière, de programmation, d’organisation des banques de données, de modèles adaptés aux besoins,
• de soutenir des programmes d’information et de formation des élus locaux, des représentants des usagers et des différents acteurs de la gestion de l’eau ainsi que des dirigeants et des personnels des organisations de bassin membres,
• d’encourager l’éducation des populations et notamment des jeunes,
• d’évaluer les actions engagées et d’en diffuser les résultats


o LES RESEAUX REGIONAUX ET THEMATIQUES

Le RIOB comporte actuellement de multiples réseaux régionaux et un réseau thématique :

Le Réseau Latino-américain des Organismes de Bassin (RELOB)  ;
Le Réseau des Organismes de Bassin d’Europe Centrale et Orientale (CEENBO), dont le secrétariat est assuré par la Compagnie Nationale APELE ROMANE (Roumanie) et dont programme d’activité prévisionnel privilégie la mise en application de la Directive-Cadre européenne dans la région ;
Le Réseau Africain des Organismes de Bassin (RAOB), créé à DAKAR en juillet 2002 ;
Le Réseau Méditerranéen des Organismes de Bassin (REMOB) qui prend la forme juridique d’une association de droit espagnol et dont le secrétariat est assuré par la Confédération Hydrographique du JUCAR, suite à la dernière Assemblée Générale de Valencia en Novembre 2003.
L’EURO-RIOB, Groupe des Organismes de Bassins Européens pour la mise en place de la Directive Cadre Européenne
• Le NARBO, Network of Asian River Basin Organisation
• Le ROBAN, Réseau des Organismes de Bassin d’Amérique du Nord.
• Le Réseau des Commissions Internationales et des Organismes de Bassin Transfrontaliers, dont l’Assemblée Constitutive s’est tenue à Thonon-les-Bains (France) les 25 et 26 Novembre 2002.

o LE PROGRAMME ASSOCIE RIOB/"GLOBAL WATER PARTNERSHIP" pour soutenir la création et le développement d’organismes de bassin

L’objectif du "Programme Associé" est de soutenir toutes initiatives en faveur de l’organisation de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau au niveau des bassins versants des fleuves, des lacs ou des aquifères nationaux ou partagés, en valorisant les nombreuses expériences qui permettent de concilier croissance économique, justice sociale, protection de l’environnement et des ressources en eau et participation de la Société Civile.


QUATRE PRINCIPAUX RESULTATS SONT ATTENDUS

Résultat 1 : des jumelages entre les organismes de bassin existants et ceux en cours de création
Résultat 2 : La mobilisation au sein des organismes de bassin de leurs capacités d’expertise professionnelle
Résultat 3 : La synthèse des connaissances et des savoir-faire disponibles
Résultat 4 : Aquadoc-Inter, la mise en réseau des systèmes de documentation sur l’eau.





RESEAU INTERNATIONAL DES ORGANISMES DE BASSIN
Secrétariat Technique Permanent
OFFICE INTERNATIONAL DE L’EAU
21, rue de Madrid - 75008 PARIS (FRANCE)
Tél. (33) 1.44.90.88.60 - Fax (33) 1.40.08.01.45
E.mail : riob2@wanadoo.fr


Web : http://www.riob.org