Accueil du siteQui sommes-nous ?Communiqués de presseArchives 2011France -Albanie : l’OIEau et la SAUR sur un même projet dans le secteur du (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

France -Albanie : l’OIEau et la SAUR sur un même projet dans le secteur du traitement, du transport et de la distribution de l’eau

Publié : Février 2011

Dans le cadre du développement des relations économiques entre la France et l’Albanie, illustré par la visite à Tirana, l’année dernière, de la Secrétaire d’Etat au Commerce Extérieur, le Ministère français de l’Economie et des Finances a décidé d’octroyer à l’Albanie un don de 430 000 euros destiné au financement d’une étude portant sur l’actualisation du système de prescriptions techniques pour les projets entrepris dans le secteur du traitement, du transport et de la distribution de l’eau. Cette décision répond à une demande formulée par le Ministère albanais des Transports et des Travaux Publics.

L’étude sera réalisée par l’Office International de l’Eau (OIEau), basé à Sofia-Antipolis, qui sera associée avec la société SAUR. L’OIEau et la SAUR bénéficient d’une expérience reconnue dans ce domaine, en France et dans le monde entier.

Dans la pratique, les experts français travailleront en concertation étroite avec leurs homologues albanais sur la révision de l’ensemble des prescriptions techniques existantes qui datent de 1974. Les critères suivis pour l’établissement de la nouvelle documentation technique seront la pertinence vis-à-vis des conditions locales, l’opérabilité et l’intégration des dernières avancées technologiques.

Il s’agit, par conséquent, d’un travail de longue haleine qui concerne toutes les disciplines du secteur : captage, traitement et distribution d’eau potable, collecte et traitement des eaux usées, assainissement individuel et de petite taille, qu’il s’agisse des équipements, des matériaux, des modes de réalisation des travaux ou des modalités de contrôle.

A terme, ce projet permettra à l’Albanie de se doter, avec ses propres moyens et avec l’aide de ses partenaires, de systèmes d’alimentation en eau et d’assainissement modernes dont bénéficieront tous les Albanais.

Il est important de noter qu’il s’agit de la première aide bilatérale de ce type octroyée par la France à l’Albanie dans la cadre du FASEP (Fonds d’études et d’aide au secteur privé). Elle traduit l’intérêt marqué du Gouvernement français au développement harmonieux de l’Albanie et son soutien au processus d’intégration européenne.