Accueil du siteNotre actualité et avancementCoopération Franco-Chinoise dans le Bassin Pilote du Fleuve Hai et du (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

Coopération Franco-Chinoise dans le Bassin Pilote du Fleuve Hai et du Sous-Bassin de la Rivière Zhou

Publié : Février 2013

Le Bassin du Fleuve Hai s’étend sur 4 Provinces (Hebei, Shanxi, Henan, Mongolie intérieure) et deux grandes Municipalités (Pékin et Tianjin).
Dans le cadre de l’accord de coopération franco-chinois sur la gestion de l’eau signé le 21 décembre 2009, un projet pilote dans ce Bassin du Fleuve Hai a été lancé pour une durée de 4 ans (2011-2015) et vise à tester en Chine l’application de certains mécanismes de gestion de bassin, de lutte contre la pollution des eaux et de protection des écosystèmes mis en oeuvre en France depuis 1964.
Les partenaires du projet sont le Ministère chinois des Ressources en Eau, la Commission de Conservation des Ressources en Eau du Fleuve Hai, les Bureaux des Eaux de la Municipalité de Tianjin et de la Province du Hebei, ainsi que le Ministère français de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE), l’Agence de l’Eau Seine- Normandie (AESN), le Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP), l’Institution Interdépartementale Seine Grands Lacs et l’Office International de l’Eau (OIEau) qui assure la coordination technique du projet.
 
La deuxième phase du projet (2012- 2015) porte principalement sur le Sous- Bassin de la Rivière Zhou : 2.114 km2, 2,4 millions d’habitants et principale source d’approvisionnement en eau potable de la Ville de Tianjin.
Cette deuxième phase vise en priorité la réalisation de l’Etat des Lieux du bassin, ainsi que la définition de mesures prioritaires pour répondre aux enjeux identifiés.
En particulier, le réservoir de Yuqiao, qui alimente la Ville de Tianjin en eau potable, est très sévèrement eutrophisé.
Une session de formation a été organisée à Tianjin sur la gouvernance des bassins pour une trentaine de responsables et techniciens des Organismes chinois partenaires.
Trois missions techniques françaises ont été réalisées dans le Bassin de la Rivière Zhou (décembre 2012, mai et septembre 2013), mobilisant également des experts scientifiques français du groupement de recherche PIRENSeine sur la modélisation des polluants, de l’INRA et du Laboratoire Eau Environnement de l’Ecole des Ponts ParisTech sur l’identification et la surveillance des cyanobactéries.
Ces missions ont permis aussi de présenter des outils méthodologiques utiles à l’Etat des Lieux (méthode de calcul des concentrations, balances des Masses d’Eau, modélisation) et à la préfiguration d’un Programme de Mesu res (schéma d’assainissement non collectif, révision des règlements d’eau de barrages, …).
 
Une Délégation de six Responsables des Organismes chinois partenaires s’est rendue en Région Parisienne en octobre 2013.
Elle a assisté à une séance du Comité de Bassin Seine-Normandie. Elle a également visité la base nautique de Viry-Châtillon et le Centre de Recherche en Ecologie Expérimentale et Prédictive d’Ile-de-France, où ont eu lieu des échanges sur le contrôle des cyanophycées, la gestion des eaux pluviales et la présentation d’outils innovants pour étudier la biologie d’une Masse d’Eau.
Le Comité de Pilotage du projet s’est tenu à Tianjin fin octobre 2013 pour définir le programme des activités pour l’année 2014 et préciser l’articulation des projets connexes financés par la partie chinoise pour la collecte de données et des échanges scientifiques.