Accueil du siteNotre actualité et avancement"NOVIWAN" Régions sud européennes : une nouvelle approche de cluster (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

"NOVIWAN" Régions sud européennes : une nouvelle approche de cluster Eau

Publié : Janvier 2012

 
Le projet NOVIWAM (Novel Integrated Water Management Systems for Southern Europe – Nouveaux Systèmes de Gestion Intégrée de l’eau en Europe du Sud) a pour but de promouvoir la coopération interrégionale dans le domaine des outils et des méthodes de gestion de l’eau par bassin.
 
NOVIWAM facilite une relation sur le long terme entre les groupes participants, des activités d’apprentissage mutuel et des activités de coopération sur ces thèmes.
 
Financé par l’Union Européenne au titre du 7ème PCRD, il s’adresse à des clusters régionaux regroupés en consortia (Albanie, Chypre, Région française Poitou-Charentes, Région Hydraulique du Nord au Portugal et Andalousie en Espagne).
 
Un des objectifs est d’étendre ces partenariats vers les pays voisins confrontés aux mêmes problématiques de gestion de l’eau.
 
L’Office International de l’Eau intervient dans différents axes du projet, tel que le diagnostic sur les manques, faiblesses et opportunités des outils d’aide à la décision, l’élaboration d’un guide pour les autorités régionales pour favoriser l’internationalisation de la recherche et de l’innovation, mais aussi la communication et la diffusion, ainsi que la coordination du groupe français des partenaires (Région Poitou-Charentes, INRA, CEMAGREF/IRSTEA).
 
L’approche originale de NOVIWAM consiste à impliquer des centres de recherche, des entreprises et des autorités régionales.
 
Une enquête a été menée en début de projet auprès de 500 personnes pour identifier les manques et les opportunités.
 
L’OIEau a proposé en priorité deux actions visant :
  • à accélérer l’utilisation des résultats de la recherche, leur mise en application concrète au niveau des régions partenaires,
  • à produire des données sur l’eau et ses usages qui soient compatibles avec les standards INSPIRE et de l’Open Geospatial Consortium (OGC).
 
Les partenaires du projet NOVIWAM essayent d’impliquer d’autres régions du bassin méditerranéen. La diffusion des conclusions des travaux au niveau régional et international a été réalisée notamment au travers d’un résumé présenté lors d’une conférence à Bruxelles au Comité des Régions :
 
Une présentation des résultats de NOVIWAM se fera lors de la conférence finale à Séville du 21 au 23 Janvier 2013.
 

Voir en ligne : www.noviwam.eu